Ce hacker a découvert un nouveau type d’attaque sous Windows 10...  mais Microsoft s'en fiche
 

Matt Nelson a réussi à détourner un format de fichier peu connu pour exécuter du code arbitraire sur une machine, ce qui pourrait se révéler utile pour le phishing. Mais l’éditeur estime que ce n’est pas très grave.

Votre opinion

Postez un commentaire