Cantonales : les tweets n'étaient pas de la propagande [MAJ]

Mis à jour le
Cantonales : les tweets n'étaient pas de la propagande [MAJ]
 

La justice a considéré que les messages postés par Christophe Grébert sur le site de micro-blogging ne contrevenaient pas au code électoral. Son adversaire, Vincent Franchi, a été débouté.

Votre opinion

Postez un commentaire