Bush plus fort que Greenspan

Microsoft ne sera pas démantelée. Du coup, c'est toute la nouvelle économie qui retrouve le moral. Quoique prévisible, cette décision, a permis au CAC 40 de finir en hausse de 1,50 % et au Nouveau Marché en hausse de 1,68 %.