Brave, le navigateur qui protège votre vie privée, a-t-il fini par céder à l'appel de Google ?

Brave.jpg
 

Défenseur méconnu de la vie privée en ligne, Brave vient de finir une mue qui le voit totalement adopter la solution technique de Google. Un mal pour un bien.

Pierre FONTAINE

Journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire