Boo.com: chronique d'une mort annoncée

Le site de vêtements branchés serait à vendre. Selon le Wall Street Journal, le suédois aurait été lâché par certains actionnaires.

Votre opinion

Postez un commentaire