Biométrie et politique sous la surveillance de la Cnil

Ces deux dossiers font partie des priorités de la Commission nationale de l'informatique et des libertés pour 2006, qui continue de réclamer davantage de moyens.