Passer au contenu

Arnaques sur l’iPhone : désinstallez ces 84 applications frauduleuses qui volent votre argent

Ce sont pas moins de 84 applications frauduleuses qui sont encore disponibles sur l’App Store d’Apple. Leurs éditeurs abusent de systèmes d’abonnements pour prélever des sommes importantes aux utilisateurs.

En mars 2021, l’éditeur d’antivirus Avast pointait du doigt 133 applications de l’App Store qui abusaient du système d’abonnement, délestant leurs utilisateurs de montants importants. Aujourd’hui, 84 d’entre elles sont encore présentes. Des applications à désinstaller d’urgence.

Plusieurs millions de dollars volés aux utilisateurs

Il y a plus d’un an, le site Sensor Tower avait estimé que les 133 applications frauduleuses en question cumulaient plus de 500 millions de téléchargements et 365 millions de dollars de chiffre d’affaires. Un an plus tard, la majorité de ces applications signalées (60 %) sont toujours présentes sur le magasin d’applications d’Apple.

En juin 2022, ces applications avaient enregistré un total de 7,2 millions de téléchargements uniques, pour des revenus estimés à 8,6 millions de dollars par mois, soit 103,2 millions de dollars en seulement une année. Des chiffres impressionnants quand on sait que ces applications sont uniquement celles identifiées par Avast. Elles pourraient ne représenter que la partie émergée de l’iceberg.

Elles auraient escroqué les utilisateurs pour plus de 100 millions de dollars, d’après VPNCheck qui relaie cette affaire. Le site précise qu’il est extrêmement facile de repérer ces applications en lisant simplement les critiques ayant une seule étoile (sur cinq). De plus, on y trouve un nombre important d’avis 5 étoiles payés avec de faux noms de testeurs pour masquer les critiques négatives.

notes application frauduleuse app store
© Apple App Store

Elles ne compromettent pas la sécurité de leurs utilisateurs, mais proposent un abonnement à prix attractif, avant de l’augmenter de manière importante le mois suivant. Le désabonnement est également rendu volontairement complexe.

Apple n’a toujours pas pris les mesures nécessaires

VPNCheck pointe aussi du doigt la lenteur d’Apple à réagir pour retirer ces applications de son App Store. L’argent généré par ces applications douteuses reste une manne financière importante pour Apple qui récupère 30 % des revenus générés. Même si, depuis novembre 2020 et l’affaire qui l’a opposée à Epic n’y est pas pour rien, Apple a réduit sa commission à 15 % pour les développeurs gagnant moins d’un million de dollars par an.

De plus, les applications frauduleuses dépensent beaucoup d’argent dans la publicité sur l’App Store pour attirer de nouveaux utilisateurs. Un élément de plus qui, selon la source, pourrait pousser Apple à ne pas agir rapidement pour mettre fin à ce type d’agissements. Apple aurait généré plus de 70 milliards de revenus en 2021 avec son App Store, dont quatre milliards avec son activité publicitaire.

Pour éviter de vous faire piéger à l’avenir, il est toujours conseillé de lire les commentaires avec une seule étoile et de chercher des alternatives gratuites à ces logiciels. Si vous n’arrivez pas à arrêter votre abonnement, contactez votre banque pour lui demander de cesser tous paiements vers ces applications.

Vous pouvez retrouver la liste complète des applications concernées en vous rendant à cette adresse.

Source : Presse-citron


Gabriel Manceau