Après le droit à la pause, celui de se déconnecter

Après le droit à la pause, voici bientôt celui de se débrancher. C'est en tout cas ce qu'ont réussi à négocier, dans une certaine mesure, les salariés d'IBM Allemagne.

Votre opinion

Postez un commentaire