Amazon récolte enfin le fruit du papier vendu

Le marchand en ligne de biens culturels annonce pour l'année fiscale 1999 des pertes de 700 millions de dollars, pour un chiffre d'affaires total de 1,64 milliard de dollars. Cependant, pour la première fois de son histoire, au quatrième trimestre de cette même année, la vente de livres est devenue rentable aux Etats-Unis. Les revenus tirés de cette activité atteignent 1,2 milliard de dollars sur le Nouveau Continent.

Votre opinion

Postez un commentaire