Air France bute sur les correspondances