Afflux de candidats pour le roaming GPRS

Pour le roaming international de leurs futurs services GPRS, les opérateurs mobiles n'auront pas besoin de multiplier entre eux les accords bilatéraux, comme pour le GSM. Il leur suffira de conclure des accords de peering avec un petit nombre d'intermédiaires spécialisés, les GRX (GPRS roaming exchanges).

Votre opinion

Postez un commentaire