ADSL : prix cassés à durée limitée chez Neuf Télécom

Le fournisseur d'accès fait descendre le 512 kbit/s sous la barre des 15 euros par mois, dans toute la France, mais pendant un an seulement. Objectif : drainer vers l'ADSL un maximum de clients bas débit.