Mis à jour le
90 % des mots de passe peuvent être piratés
 

Le cabinet Deloitte prédit la mort de mots de passe courts utilisés sur Internet. Ils sont trop vulnérables. Les internautes doivent en créer de plus longs et plus compliqués.