En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Google : un nouveau codec vidéo pour diviser la bande passante requise par deux

Effort technologique et stratégique, le nouveau codec de Google pourrait permettre de réduire les besoins en bande passante par deux pour visualiser une vidéo. L’objectif étant que YouTube soit moins consommateur des tuyaux des opérateurs du Net.

laisser un avis
A l’heure où les abonnés de Free retrouvent sans nostalgie et non sans un certain énervement des ralentissements malvenus quand il se connecte à YouTube, Google pousse activement les acteurs du Web à adopter un nouveau standard vidéo, le VP9. Successeur logique du VP8, qui a entraîné quelques conflits de droits et licences, le VP9 permettrait « d’économiser 50% de la bande passante requise » pour lire une vidéo en streaming en comparaison des besoins observés avec VP8 ou H.264, déclarait Ronald Bultje, ingénieur de Google lors de la Google I/O.
Ce nouveau codec ne devrait pas être finalisé avant la mi-juin, le 17 pour être exact, et devrait être présenté comme un élément alternatif ouvert et gratuit au codec H.264, défendu par Apple, notamment. Les développeurs peuvent toutefois d’ores et déjà prendre la mesure de ses performances en l’activant dans Chrome et en observant son comportement avec YouTube.

Marché et concurrence

Si VP9 pourrait justement débarquer rapidement dans les navigateurs, puisqu’une mise à jour logicielle suffira, il en va autrement pour les mobiles, notamment. Il faudra en effet un peu plus de temps pour que des puces capables de la décoder apparaissent sans mettre à mal l’autonomie desdits périphériques mobiles.
Autre souci de taille, comme le souligne nos collègues de CNET US, VP9 n’est pas le seul à prétendre au titre de remplaçant du vieux H.264. Le H.265 a tout d’un favori. D’autant que le VP8 est assez pauvrement adopté par l’industrie à l’heure actuelle.
Pour autant VP9 a un argument qui pourrait faire la différence. Contrairement au H.265, le VP9 est gratuit, les sociétés utilisatrices n’auront pas à payer de royalties.

Stratégique pour Google

Une gratuité en forme d’incitation à l’adoption, car Google a tout intérêt à ce que ce codec prenne rapidement son envol. C’est d’ailleurs bien pourquoi il a accepté de payer des licences pour une douzaine de brevets gérés par le MPEG LA et utilisés par VP8 et VP9, alors que le géant de Mountain View niait utiliser les technologies citées. Google a donc acheté la paix. Mais ce petit sacrifice pourrait être la source de grosses économies.
Plus de quatre milliards de vidéos YouTube sont lues chaque jour, soit plus de six milliards d’heures de vidéos par mois. Diviser les besoins de bande passante par deux pourrait impliquer des économies certaines. Ou au moins apaiser le courroux des opérateurs réseaux, comme Free, qui voient leur réseau lourdement sollicité pour l’accès à des sites comme YouTube mais n’en retirent aucun bénéfice.

A lire aussi :

Free/YouTube : UFC-Que Choisir s’impatiente et interpelle l’Arcep
– 07/05/2013
Pour Xavier Niel, la guerre contre Google n’est pas finie
– 06/05/2013
L’Arcep officialise l’enquête sur l’affaire Free-YouTube
– 12/12/2012

Source :
CNET US
envoyer
par mail
imprimer
l'article


Newsletter 01net. Actus

@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
CES 2014 : YouTube streamera de la 4K grâce au nouveau codec de Google
YouTube pourrait lancer un service de streaming musical pour concurrencer Spotify
Google Nexus Player : enfin un boîtier Android TV qui tient la route ?(vidéo)
Google lance un service de stockage low cost pour données peu utilisées
Prise en main de la nouvelle Freebox mini 4K (vidéo)
MWC 2015 : ARA Project, le téléphone modulaire de Google, se dévoile (vidéo)
Google utilise le crowdfunding pour financer ses revendeurs
Gmail : activer le volet de prévisualisation des e-mails
JTech 215 : Windows 10, Box Miami, ultrabook, hoverboard (vidéo)
Google s’invite dans les télécommunications (vidéo du jour)
Test du HTC Re, la caméra qui diffuse directement sur YouTube (vidéo)
Best Of 2014 : revivez les débuts de Firefox 10 ans après (vidéo du jour)
Google Nexus 6 : que vaut la première "phablette" sous Lollipop ? (vidéo)
Google est-il trop puissant en Europe ? (vidéo)
Google Pigeon, ou comment le SEO local prend son envol !
Doctolib, le « Google de la santé », lève 4 millions d’euros
N’enterrons pas trop vite les Google Glass
Avec Contributor, Google veut financer les éditeurs web par le don
Les 5 nouveautés d’Android 5.0 Lollipop (vidéo du jour)
JTech 206 : Firefox, smartphones bon marché, Nexus 9, jouets high-tech (vidéo)