En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Pour Xavier Niel, la guerre contre Google n’est pas finie

Dans un entretien au Financial Times, le patron du groupe Iliad, maison-mère de Free, promet qu’un jour il bloquera la publicité "pour de bon".

laisser un avis
Xavier Niel n’est pas connu pour baisser les bras. Dans un entretien donné au Financial Times, le fondateur d’Iliad s’est longuement confié sur les conflits qui l’opposent à Google.
Le public anglo-saxon découvre ainsi celui qui, en France, est surnommé « Le Steve Jobs français » et qui se présente comme « un self made man » devenu milliardaire. Il se présente comme un dirigeant innovant, mais aussi comme un père de famille qui arrive à dégager trois déjeuners par semaines avec ses enfants.
En plus des commentaires sur la politique française, notamment en matière de fiscalité, il revient sur les conflits que Free a avec Google. Peu connus outre-Atlantique, ils reposent sur YouTube qui est accusé d’occuper une part importante de la bande passante du réseau et sur le blocage de la publicité. Mais, pour Xavier Niel, l’affaire ne s’est pas terminée avec une convocation par Fleur Pellerin, ministre déléguée à l’Économie numérique.
« Pensez vous vraiment qu’après ma rencontre avec la ministre je me sois couché ? », demande le patron au journaliste américain. Il réaffirme au contraire que l’affaire n’est pas finie. « Nous bloquerons les publicités de temps en temps, puis un jour, nous les bloquerons pour de bon. » Un avertissement qui tient plus de la promesse que de la menace.
 
Source : Financial Times.
Lire aussi :
- Xavier Niel et Vivendi seraient intéressés par Dailymotion, paru le 03/05/2013.
- Avec 42, Xavier Niel veut révolutionner le système éducatif, paru le 26/03/2013.
- Xavier Niel : « Je ne suis pas Steve Jobs », paru le 11/01/2012.
-
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Frank Cadoret, DG exécutif de SFR, invité de 01netTV (vidéo)
JTech 181 : Heartbleed, Samsung Galaxy S5, Free Mobile (vidéo)
Free mobile : Xavier Niel présente son distributeur de cartes SIM (vidéo)
Rachat de SFR: les fréquences au coeur de l'opération Bouygues-Free
Rachat de SFR: les fréquences au coeur de l'opération Bouygues-Free
Xavier Niel se fait le grand avocat de l'offre de Bouygues sur SFR
Xavier Niel se fait le grand avocat de l'offre de Bouygues sur SFR
Free n’est pas inquiet d’une guerre des prix sur l’Internet fixe
Rachat de Bouygues Telecom par Free, « il y a désormais un super Free »
Rachat de Bouygues Telecom par Free, « il y a désormais un super Free »
Guerre des prix entre Free et Bouygues : oui au low cost !
Alicebox fait un geste pour ses propres abonnés
Free et Bouygues intéressés par SFR
Mobile: l'appli Box'n TV pour Freebox disponible sous Android
Le réseau 4G de Free s'ouvre aux iPhone 5c et 5s
Roaming gratuit en Europe: SFR et Orange sous pression de Bouygues et Free
Arnaud Montebourg veut calmer les ardeurs de Free
La reconnaissance musicale incorporée à la Freebox Révolution
3G: A.Montebourg voudrait éviter que l'itinérance Free-Orange perdure