En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Grâce à Twitter, des chercheurs mesurent le bonheur en temps réel

En analysant près de 50 millions de tweets dans le monde chaque jour, l’hédonomètre créé par des chercheurs américains permet de connaître en temps réel l’état d’esprit et l’humeur d’une partie importante de la population.

laisser un avis
Bienvenue à Gattaca ou dans le meilleur des mondes. Grâce à un programme qui analyse les messages circulant sur Twitter, des chercheurs américains mesurent les états d'âme du public et alimente l’« hédonomètre », un baromètre du bonheur et de la tristesse.
Accessible au public depuis aujourd’hui, mardi 30 avril. L'instrument collecte des données sur Twitter depuis déjà cinq ans, mesurant les hauts et les bas de l'humeur des utilisateurs de cette messagerie populaire.

Notation de la joie et des larmes

Le programme analyse environ 10% de tous les tweets émis en langue anglaise, donnant ainsi une idée de l'humeur de la communauté des internautes surtout aux Etats-Unis. Les chercheurs ont ainsi constaté que le jour de l'attentat à la bombe près de la ligne d'arrivée du marathon de Boston, le 15 avril, a été le plus triste mesuré en cinq ans par ce baromètre, légèrement plus sombre que le jour du massacre de jeunes écoliers à Newtown dans le Connecticut le 14 décembre.
Les jours les plus heureux ont été pendant les fêtes comme Noël ou Thanskgiving, indiquent-ils. Cet « hédonomètre » s'appuie sur quelque 10 000 mots classés sur une échelle de un à neuf. Le mot « heureux » est classé à 8,30 tandis qu'au plus bas apparaissent « accident », « guerre » et « prison » classés respectivement à 2,60, 1,80 et 1,76.
L'hédonomètre donne un aperçu "scientifique" du bonheur en temps réel.
agrandir la photo

Le bonheur en temps réel

Le système collecte chaque jour quelque 50 millions de tweets dans le monde, précisent ces chercheurs de l'Université du Vermont et de la MITRE Corporation, une organisation de recherche à but non lucratif. « Nous mettons tous ces mots dans un énorme récipient » pour calculer un indice du bonheur, explique Peter Dodds. « Cela donne une très bonne idée du degré de bonheur et ce en temps réel », précise-t-il.

Imperfections, ratés et élargissements de la base

Le jour où un commando américain a tué Oussama ben Laden a été paradoxalement mesuré comme plus triste que la moyenne, selon ce chercheur qui explique cela par le grand nombre de mots « négatifs » comme « mort » ou « tué » circulant dans les tweets. Les initiateurs du projet vont prochainement élargir les données entrant dans l’« hédonomètre » pour y inclure entre autres Google Trends, le New York Times et des blogs.
Le système qui ne fonctionne pour le moment qu'avec des textes anglais va aussi collecter des données en 12 langues. Cette même équipe de chercheurs avait publié en février une analyse de tweets provenant de téléphones portables pour classer les villes américaines selon leur attrait pour y vivre. Napa, en Californie, est arrivée en tête et Beaumont, au Texas, au fond du classement.
Le mot « hedonometer » a été inventé par l'économiste et philosophe irlandais Francis Edgeworth à la fin du 19e siècle, pour décrire « un instrument idéal pour mesurer en permanence le degré de plaisir d'un individu ».

A lire aussi :
Twitter autorise la publicité ciblée en fonction des mots-clés dans les tweets - 18/04/2013
Twitter lance son application de musique en ligne
– 18/04/2013
Twitter gagnera un milliard de dollars en 2014 grâce à la publicité
– 28/03/2013

Source :
Site Hedometer
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Pourquoi les entreprises doivent elles mesurer et suivre leur e- réputation ?
Twitter propose un calendrier pour planifier vos campagnes
Dick Costolo (Twitter) : « pour être franc, nous aurions pu faire mieux »
L'audace est une garantie de succès dans la digitalisation d'une entreprise
Vaste offensive de Twitter dans la publicité
Twitter lance en France un outil publicitaire lié aux programmes TV
Twitter, un véritable outil d’informations et de veille pour les professionnels
Biz Stone: « en quelques jours, Jelly a attiré plus de monde que Twitter en un an »
Bosch prend enfin Internet au sérieux
Twitter, ou l’oiseau qui veut se faire aussi gros que Facebook ?
Twitter n'a toujours pas dégagé un dollar de bénéfice
La gendarmerie nationale ouvre son compte Twitter
Jelly, une application pour poser des questions à ses amis en photo
En Australie, les requins tweetent pour annoncer qu’ils approchent des côtes
Frédric Lefebvre prétend que son compte Twitter a été piraté
François Hollande relance sa comm' en revenant sur Twitter
Les conseils du DG France de Twitter aux marques
Serge Abiteboul : « Le big data est avant tout un effet de mode »
« Le storytelling facilite le partage de la connaissance »