En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

BlackBerry dévoile les Z10 et Q10, ses deux smartphones sous BB10

Le groupe canadien qui s’appelle désormais BlackBerry a officiellement lancé les BlackBerry Z10 et le Q10, les premiers terminaux fonctionnant avec son nouveau système d'exploitation.

laisser un avis
Avant de dévoiler de nouveaux smartphones ce mercredi à New York, Thorsten Heins avait réservé une surprise de taille : un changement d'identité. Le groupe canadien Research in Motion devient – tout simplement – BlackBerry, la marque qui a fait sa renommée mondiale.
« Ce n'est pas la ligne d'arrivée, c'est celle de départ », a poursuivi le PDG du fabricant de smarthpones. Au menu de cette nouvelle ère : BlackBerry 10, le nouveau système d'exploitation mobile, et deux nouveaux terminaux le Z10 et le Q10. « BB10 s'adresse aux ultra-connectés, à ceux qui souhaitent une véritable expérience multi-tâche, qui veulent la simplicité, tout retrouver à un endroit et naviguer rapidement entre les applications », a-t-il expliqué.
Premier modèle à être lancé, le Z10 ne dispose pas de clavier physique. Il est entièrement tactile. Il est doté d'un écran de 4,2 pouces et d'une batterie amovible. Le Royaume-Uni sera le premier servi : ce modèle sera disponible dès demain. Aux États-Unis, les précommandes débuteront aujourd'hui, mais le Z10 ne sera pas disponible avant la mi-mars, selon les opérateurs. Son prix sera de 199 dollars avec un contrat de deux ans et de 599 dollars sans contrat. Au Canada, il sera proposé à 149 dollars avec un contrat de trois ans. Aucune information n'a été fournie pour l'Europe.
Le Q10 arrivera plus tard. Il est équipé d'un véritable clavier physique pour satisfaire « les nombreux amoureux des claviers physiques ». Son écran, également tactile, est aussi large que sur le Z10 mais il est moins haut. Aucune date officielle, aucun prix n'ont été communiqués. « Peut-être en avril », a indiqué Thorsten Heins.

Le tactile s'impose pour la navigation

Les deux nouveaux BlackBerry ne comportent pas de bouton physique. Ils ne disposent également pas de bouton home. Seulement de trois boutons tactiles sont affichés à l'écran pour téléphoner, lancer une recherche et ouvrir l’appareil photo.
La navigation, entièrement tactile, repose sur un mouvement de base (baptisé “Peek”), qui consiste à glisser le doigt du bas de l’écran vers le haut. Cela permet de mettre l’application en cours d’utilisation au second plan. Sur la gauche des icônes permettent de vérifier si de nouveaux e-mails, SMS, BBM ou notifications de réseaux sociaux sont arrivés.
BlackBerry 10 repose sur un « hub » qui regroupe l’essentiel des outils de communication: e-mail, SMS, BBM (le système de messagerie instantanée), messagerie vocale et réseaux sociaux. « Toutes vos activités à un seul endroit », a résumé Vivek Bhardwaj, responsable du développement logiciel. Le « hub » remplace les habituelles applications dédiées. C’est ici que l’on rédige un e-mail et un SMS. Et que l’on accède à BBM et au répondeur.
Il permet également de poster un statut sur Facebook, de rédiger un tweet ou de répondre à une demande de relation sur LinkedIn. Tout cela sans avoir à lancer l’application concernée. Le « hub » est accessible à tout moment. Un mouvement tactile vers le haut permet d’afficher des icônes pour vérifier si de nouveaux messages ou notifications sont arrivés. Il s’ouvre ensuite en glissant le doigt vers la droite. Le portail se ferme en glissant le doigt vers la gauche. L’utilisateur revient alors sur l’application ou l’écran sur lequel il se trouvait.

Séparer vie professionnelle et personnelle

Balance va réconcilier l’usage professionnel et personnel avec deux partitions indépendantes. Il s‘agit surtout de répondre aux exigences de sécurité dans les entreprises et gouvernements, tout en permettant aux utilisateurs de bénéficier de l’intégralité de l’expérience.
D’un côté, l’utilisateur accède à ses e-mails personnels, utilise Facebook, regarde des vidéos, télécharge toutes les applications qu’il souhaite... De l’autre côté, les services informatiques peuvent contrôler les applications (avec leur propre magasin d’applications autorisées) et sécuriser les données de l’entreprise. Aucune information ne peut en effet transiter d’une section à l’autre.
L’accès à l’espace professionnel peut être désactivé (par exemple, lorsque l’on prête son téléphone ou en quittant son lieu de travail pour ne plus être alerté quand un e-mail pro arrive). Un mot de passe est alors nécessaire pour le réactiver.

L'appareil photo enfin mis à jour

L'appareil photo a lui aussi connu une importante mise à jour. Il capture des clichés supplémentaires avant et après que l'utilisateur prenne une photo, lui permettant par la suite de choisir le meilleur cliché. Il peut également modifier une seule partie de la photo, par exemple le visage d'une personne ayant fermé les yeux au mauvais moment. Un logiciel de retouche est également intégré, pour appliquer des filtres et des effets, recadrer les clichés... Enfin, le logiciel « Story Maker » permet de facilement créer des diaporamas avec une musique de fonds.
Enfin, BlackBerry World, le magasin d'applications compte déjà plus de 70.000 applications. « Nous constatons un soutien impressionnant de la part des développeurs, a expliqué Alec Saunders, vice-président chargé du développement de l'écosystème. Notre catalogue est le plus important pour le lancement d'une nouvelle plate-forme ». Certes, mais l’AppStore et de Google Play, les deux boutiques rivales d’Apple et de Google, comptent chacune plus de dix fois plus d'applications.
Le groupe canadien assure que quasiment l’essentiel des applications les plus populaires seront disponibles sur sa plate-forme. Suffisant, selon BlackBerry, pour répondre à 90% des besoins de ses utilisateurs.
Il est en revanche resté beaucoup plus discret sur les contenus numériques. S'il assure disposer d'une « collection impressionnante », du catalogue de huit studios de cinéma pour les États unis et de celui des grandes maisons de disque et des labels indépendants, le nombre de films, séries, chansons disponibles reste encore inconnu. La disponibilité de tous ces contenus selon les territoires reste aussi incertaine.
 
Lire notre dossier spécial sur le lancement de BlackBerry 10.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Le top des smartphones bon marché (vidéo du jour)
Les meilleurs smartphones du moment (vidéo du jour)
01LIVE HEBDO #28 : le debrief de l'actu high-tech (vidéo replay)
BlackBerry mise sur les objets connectés et l’embarqué pour rebondir
Après l’accord IBM-Apple, BlackBerry chute en Bourse
CarPlay, Apple monte en voiture grâce à BlackBerry
Le nouveau PDG de BlackBerry estime que son plan à 50% de réussir
Le nouveau PDG de BlackBerry estime que son plan à 50% de réussir
A Barcelone, les fabricants s’évertuent à gérer le casse-tête du Byod
Mobile: grosse mise à jour du système d'exploitation BlackBerry 10
Mobile: Good Technology veut aider les flottes de BlackBerry à migrer
Etats-Unis: BlackBerry investit dans un centre sur la sécurité
Zapping Techno 5/10 : retour sur Mai 2013
L'un des cofondateurs de BlackBerry vend une partie de ses actions
L'un des cofondateurs de BlackBerry vend une partie de ses actions
Avec des ventes en chute libre, BlackBerry perd 4,4 milliards de dollars
BlackBerry sous-traite la fabrication de ses smartphones à Foxconn
Le groupe PSA équipe ses salariés de 10000 smartphones Blackberry Z10
Test du Blackberry Q10 : le meilleur téléphone à clavier du moment
BlackBerry Q10 et Q5 : découvrez deux smartphones qui fêtent le retour du clavier