En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Un milliard d’euros pour simuler le cerveau humain sur un superordinateur

L’Union européenne va financer un projet de recherche de grande envergure, dont le but est de comprendre le fonctionnement du cerveau humain. Les retombées pourraient être nombreuses, en particulier dans l’intelligence artificielle et la robotique.

laisser un avis
C’est l’un des plus grands mystères de la nature, et il est juste derrière nos yeux : le cerveau humain. Et pour comprendre comment il fonctionne, la recherche européenne a décidé de mettre le paquet, en essayant de simuler son fonctionnement dans les moindres détails sur un superordinateur d’ici à 2023. C’est le but du Human Brain Project.
Ce projet vient de réaliser un premier succès : il a été retenu par la Commission européenne comme projet scientifique d’envergure dans le cadre du programme FET Flagship (Future and Emerging Technologies). A ce titre, il va pouvoir recevoir des financements pouvant aller jusqu’à 1 milliard d’euros étalés sur dix ans. La commission européenne va débourser 54 millions d'euros pour 2013. Par la suite, le projet pourra recevoir jusqu’à 500 millions d’euros de la part de fonds européens, en fonction du budget pluriannuel de l'UE pour 2014-2020 et à condition qu’il y ait un cofinancement de la part des Etats ou de l’industrie.

Etablir le lien entre gènes et comportement humain

Le Human Brain Project fédère des équipes de chercheurs de plus de 80 centres de recherches européens et internationaux. Il est piloté par un spécialiste des neurosciences, le professeur Henry Markram de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse). L’objectif est d’utiliser les technologies de simulation informatique pour comprendre comment le cerveau humain fonctionne et, à terme, pouvoir établir un lien entre la réalité physiologique (gènes, molécules, cellules) et le comportement humain.
Les connaissances qui découleront de ce projet devraient permettre de faciliter, à l’avenir, le diagnostic de maladies cérébrales. Elles devraient également accélérer la recherche dans les domaines de l’intelligence artificielle et de la robotique.

Bientôt une « Graphene Valley » européenne ?

Le Communauté européenne a retenu un second projet dans le cadre du programme FET Flagship. Baptisé « Graphène », il a pour but de développer les recherches sur le matériau éponyme. Découvert en 2010, il est à la fois conducteur, flexible et résistant, et pourrait trouver des applications dans l'électronique ou encore l'optique et la médecine avec par exemple des rétines artificielles. Mme Neelie Kroes, commissaire européenne en charge de la société numérique, a souhaité l'émergence, grâce à ce projet, d'une « Graphene Valley » en Europe, qui succéderait à la Silicon Valley californienne.

Le projet Graphene fédère 176 groupes de recherche, universitaires ou issus du monde de l'industrie, provenant de 17 pays européens. Il est piloté par le professeur Jari Kinaret, de l’université suédoise Chalmers à Göteborg.

Pour aller plus loin :

Le site du programme FET Flagship

envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
01 Replay : On ne forme pas assez d'ingénieurs en France sur les nouveaux métiers
Avec Memex, la Darpa veut un outil de recherche plus performant que Google
L'Inria dévoile ses projets d'interfaces homme-machine
Yann Lecun dirigera le laboratoire en intelligence artificielle de Facebook
Les batteries rechargées en quelques minutes et pour des jours arrivent...
Google fête ses quinze ans avec un nouvel algorithme et un easter egg
Un nouveau centre de recherche pour comprendre les nouveaux modèles économiques
L’incroyable défi de la DARPA au secteur robotique
bRIGHT, les créateurs de SIRI inventent un assistant qui sait ce qu’il vous faut
Priorité au logiciel libre dans l’enseignement supérieur
L'intelligence artificielle et le big data aideront à vaincre le Sida
IBM Watson devient conseiller commercial
Google et l’Inria renforcent leur partenariat
SearchXPR lance son outil de recherche psycho-cognitive
Des yeux de mouche pour les robots
L’informatique entre définitivement au Collège de France
Les chercheurs veulent créer un réseau mondial d’échange de données
La puissance de calcul du cloud au service de la recherche contre le cancer
Mark Zuckerberg, Sergey Brin et leurs épouses vous souhaitent longue vie