En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux

Kim Dotcom s'excuse des ratés du démarrage de Mega

Le fondateur de Megaupload s'est excusé des ratés enregistrés par son nouveau site de partage de fichiers, Mega, victime, selon lui, de son succès.

laisser un avis
agrandir la photo
« La publicité mondiale dont a bénéficié le lancement de Mega est tout simplement trop importante à gérer pour notre start-up. Je m'excuse pour la faible qualité de nos services », a déclaré sur son compte Twitter, Kim Dotcom.
Une équipe travaille sans relâche pour résoudre les difficultés rencontrées et le site devrait fonctionner normalement d'ici 48 heures, a précisé le fondateur du site, qui a toutefois refusé de communiquer des chiffres actualisés sur la fréquentation du site.
Injoignable pendant une bonne partie de la nuit de samedi à dimanche, revenu à la surface en pointillé ensuite pendant la journée du 20 janvier 2013, le site de Mega a toujours tendance à ne pas répondre présent, ainsi que nous avons pu l'éprouver nous-mêmes sur 01net.
Lancé dans la nuit du 19 au 20 janvier 2013, le site mega.co.nz aurait attiré un million de visiteurs au cours des 14 premières heures.
Mega.co.nz se présente comme un service de stockage en ligne offrant 50 Go de capacité. Kim Dotcom l'a annoncé hyper sécurisé et plus puissant que Megaupload, fermé il y a un an par les autorités américaines.
 
Retrouvez tous nos articles sur l’affaire Mega
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Megaupload : le mandat de perquisition chez Kim Dotcom, finalement jugé légal
Zapping Techno 1/10 : retour sur Janvier 2013
Phone Apps #29 : Waze, Moovit, Mega, DarkLings, DrumPad24 et eDJing
Kim Dotcom précise son programme politique et mise sur le tout numérique
Kim Dotcom quitte Mega pour se concentrer sur son avenir… et Megabox
Les services secrets néozélandais ont utilisé PRISM pour faire tomber Megaupload
Mega revendique quatre millions d'utilisateurs
Kim Dotcom crée un fonds d’investissements pour défendre la vie privée en ligne
Mega, l’application est officiellement disponible sur Android
Megaupload : toutes les données des utilisateurs européens ont été effacées
L’examen de l’extradition de Kim Dotcom pourrait être repoussé jusqu'en avril 2014
Pour Kim Dotcom, pendant le séisme PRISM, le buzz continue
Mega consomme plus de bande passante que toute la Nouvelle Zélande
Affaire Megaupload, une juge déclare qu'il y a eu « erreur judiciaire »
Kim Dotcom : les géants du Web violent un de ses brevets, il réclame leur aide
Megaupload : la défense de Kim Dotcom demande l’abandon de l’affaire faute de fond
Kim Dotcom n'est pas un pirate et dépense beaucoup sur iTunes...
Mega s’offre une version Web mobile en attendant son application dédiée
Kim Dotcom, accueilli par la Nouvelle Zélande pour mieux être arrêté et extradé ?
Megabox, l’iTunes-killer de Kim Dotcom, sera lancé d’ici six mois