En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Michael Moore donne un lien vers une version piratée de Bowling for Columbine

Le réalisateur a indiqué sur son compte Twitter, que pour comprendre son point de vue sur la circulation des armes aux Etats-Unis, il suffisait de regarder son film et a fourni un lien vers une version piratée.

laisser un avis
agrandir la photo
Littleton, Aurora, Newton… Pour Michael Moore, réalisateur et virulent opposant du puissant lobby des armes à feu aux Etats-Unis, les tueries se suivent et rien ne change. L’homme a indiqué qu’il ne souhaitait pas s’exprimer dans les médias mais il a interpellé ses followers sur Twitter (son compte en a enregistré 1,3 million) : « Soixante-et-une personnes tuées par balle depuis Columbine. Combien d’autres encore ? »
Michael Moore estime avoir déjà tout dit sur le sujet il y a dix ans à la sortie de son film Bowling for Columbine. Il a préféré fournir un lien vers une version piratée de son docu-fiction sur YouTube, expliquant, toujours sur son compte Twitter, qu’il ne voulait pas que « les studios fassent de l’argent sur cet événement ». Et pourtant, le site de partage de vidéos a interrompu la diffusion du film piraté à la demande des majors du cinéma, pour des raisons de droits d’auteur. Mais si vous cherchez bien... vous en trouverez d'autres, même une en français !
Bowling For Columbine, sorti en 2002, évoque la tuerie dans un lycée de Littleton et dénonce la menace que représente pour les Américains la liberté de circulation des armes aux Etats-Unis, en opérant une comparaison au contraste saisissant avec le Canada.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Pourquoi les entreprises doivent elles mesurer et suivre leur e-réputation ?
Twitter propose un calendrier pour planifier vos campagnes
Dick Costolo (Twitter) : « pour être franc, nous aurions pu faire mieux »
Que font les hackers durant les matchs de foot ?
L'audace est une garantie de succès dans la digitalisation d'une entreprise
01LIVE HEBDO #23 : le debrief de l'actu high-tech (vidéo replay)
Vaste offensive de Twitter dans la publicité
Les 6V du Big Data sur les médias sociaux
Twitter lance en France un outil publicitaire lié aux programmes TV
Heartbleed : que faire face à la faille de sécurité qui fait mal au coeur ? (vidéo)
Twitter, un véritable outil d’informations et de veille pour les professionnels
La double vie des politiques sur Twitter
Test Chromecast : points forts et points faibles de la clé TV Google (vidéo)
Popcorn Time, le nouveau cauchemar de Hollywood (Vidéo)
Biz Stone: « en quelques jours, Jelly a attiré plus de monde que Twitter en un an »
Bosch prend enfin Internet au sérieux
Twitter, ou l’oiseau qui veut se faire aussi gros que Facebook ?
Twitter n'a toujours pas dégagé un dollar de bénéfice
Piratage Orange: la DCRI saisie de l'enquête (MAJ)
Allemagne: 16 millions de boîtes email piratées