En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Une pharmacie ouvre son site de vente de médicaments

Une officine de Caen lance son site de vente en ligne de médicaments. Une première pour une pharmacie, selon Le Parisien, sur fond de vide juridique.

laisser un avis
agrandir la photo
Une pharmacie de Caen (Calvados) se lance dans la vente en ligne de médicaments, ce qui serait une première en France selon le quotidien Le Parisien. Sur le site de cette cyberpharmacie, il est possible d'acheter des médicaments délivrés sans ordonnance, comme ceux dérivés de l'aspirine ou du paracétamol. La pharmacie de la Grâce de dieu (au nom au dessus de tout soupçon !) avait débuté sur son site Web (pharma-GDD.com) la vente de produits de parapharmacie, il y a plus d'un an.
En s'attaquant au commerce en ligne de médicaments, l'officine normande, qui emploie cinq pharmaciens diplômés, profiterait d'un vide juridique. Selon Le Parisien, la France n'aurait pas transposé une directive européenne de juillet 2011 précisant les conditions de la vente à distance de médicaments.

Le conseil de l'ordre des pharmaciens reste muet

Partant du principe que ce qui n'est pas interdit est autorisé, le pharmacien à l'origine de cette inititiative, s'est entouré de juristes qui n'ont rien trouvé à y redire. Contacté, le conseil de l'ordre des pharmaciens n'aurait pas encore communiqué sa réponse.
Les médicaments délivrés uniquement sur ordonnance doivent cependant être réservés en ligne moyennant le dépôt d'une ordonnance sur le site. Ils devront ensuite être retirés à l'officine de Caen. Pour commander des médicaments sans ordonnance, il faut créer un compte, le réglement pouvant ensuite être effectué par carte bancaire (chèque ou virement) et les livraisons étant effectuées sur toute la France en 48 ou 72 heures, selon le site en question.
Reste à savoir si cette initiative sera suivie par d'autres pharmaciens ou si elle provoquera une accélération de la mise œuvre d'une réglementation en France sur la vente de médicaments en ligne par les officines.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Alibaba, la caverne qui cache la forêt
Le magasin physique doit mieux intégrer les technologies digitales
La Génération Y préfère les centres commerciaux aux achats en ligne
Fire Phone d’Amazon : ceci n’est pas un smartphone
La transformation digitale : passer du tactique au stratégique
S’adapter aux comportements des consommateurs pour optimiser la transformation digitale
Service client : à l’heure de l’omnicanal, n’enterrez pas l’email !
L’omnicanal s’impose également dans le B2B
En 2014, les consommateurs demandent de l’omnicanal !
E-commerce et livre: le Sénat vote le texte de loi "anti-Amazon"
Achats de Noël, témoins de la progression du canal mobile
Sitecore rachète Commerce Server
Un Français sur trois a déjà renoncé à un achat à cause d’un mot de passe oublié
Le nombre de e-acheteurs aurait atteint un palier en France
« Tim Cook fait un super boulot » et devrait réaliser de grosses acquisitions
Vente-privée.com ouvre une plate-forme logistique en Bourgogne
La Banque de France inclura enfin l'e-commerce dans ses statistiques
La Banque de France inclura l'e-commerce dans ses statistiques
BNP Paribas, Banque postale et Société générale font Wallet commune : Paylib
Internet: l'Europe élève le ton dans le litige sur les extensions .vin et .wine