En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Business

Knowledge Graph : Google fait un pas vers le Web sémantique

La firme de Mountain View lance une nouvelle fonction de recherche : Knowledge Graph, une gigantesque base de données qui permet d'obtenir des réponses plus pointues à vos requêtes.

laisser un avis
En une petite phrase : « Nous sommes au début d’une transformation qui va nous faire passer d’un moteur d’information à un moteur de savoir », Johanna Wright, chef de produit chez Google, résume bien ce que souhaite faire le géant de la recherche avec son nouveau bébé, Knowledge Graph.
Cette nouvelle fonction, qui a été présentée le 16 mai 2012, sera lancée progressivement dans les prochains jours, sur la version en anglais du site dans un premier temps. 

Sémantique et presque naturel

Knowledge Graph, c’est un premier pas vers le rêve de l’inventeur du Web, Tim Berners-Lee : l’émergence d’un « Web sémantique » qui ne connecterait pas simplement des pages de documents par des liens, mais aussi des concepts, des idées, des faits.
agrandir la photo
Google propose ainsi à ses utilisateurs une base de données qui va dans ce sens. Elle contient environ 500 millions d’objets et 3,5 milliards de faits, de liens entre ces objets.
Le système sait par exemple que Pierre-Auguste Renoir est un impressionniste, né à Limoges le 25 février 1841. La base de données est capable de le rapprocher d’autres peintres de la même école et de recenser ses œuvres. Bref, de lier des informations qui restent d’habitude isolées.

A noter que le système est aussi capable de répondre à certaines questions en langage naturel (« quel est le plus haut bâtiment sur terre » ou « femme de Barack Obama » par exemple) mais qu’il est loin d’être exhaustif et du coup assez frustrant.
Pour Google, ce n’est toutefois qu’un début : « c’est un premier pas capital pour construire la prochaine génération de la recherche sur Internet, qui exploite l’intelligence collective du Web et comprend le monde à la manière des gens », écrit Amit Singhal, vice-président de Google, sur le blog de l’entreprise.

Selon Google, cette nouvelle fonction améliore triplement son service : d’abord, Knowledge Graph permet d’éviter les problèmes d’homonymie, en vous proposant de raffiner votre recherche en cas de doute.
Deuxièmement, ce module résume les faits les plus importants liés à la recherche, afin d’obtenir au plus vite le bon résultat… Enfin, Knowledge Graph propose davantage de sérendipité dans la recherche en l’approfondissant, notamment grâce à une fonction indiquant les requêtes associées effectuées par d’autres internautes.

Un avenir mobile ?

L’activation de cette nouveauté est automatique, elle apparaît dans une nouvelle colonne lorsque l’on effectue une recherche. Il est d’ores et déjà possible de l’essayer, en suivant le lien de test depuis cette page.
A l’usage, on pense à un mélange de Wikipedia (dont provient une partie de ces données) et de Wolfram Alpha, le moteur de recherche qui anime notamment l’assistant vocal Siri… Sans toutefois aller aussi loin dans le rapprochement, la combinaison des données.
A ce propos, on imagine d’ailleurs que Knowledge Graph aura davantage d’intérêt pour les recherches sur mobiles, car ce nouveau module pourrait parfaitement servir demain de base à un assistant proche de celui d’Apple, que l’on interrogerait en langage naturel pour obtenir des réponses…
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Projet Ara, le smartphone modulable de Google commence à prendre corps
Cloud : Apple est le bon élève vert, Twitter et Amazon portent le bonnet d’âne
Google lancera bientôt son Google Bike, un vélo autonome
JTech 177 : Chromecast, Raquette connectée Babolat, Qobuz, choisir son imprimante (Vidéo)
Google monte au créneau pour défendre ses Glass
Larry Page, PDG de Google : « J’essaie de me concentrer sur ce que sera le futur »
Test Chromecast : points forts et points faibles de la clé TV Google (vidéo)
Google lance Chromecast en France et (re)part à l’assaut de la télévision
01 Replay : On ne forme pas assez d'ingénieurs en France sur les nouveaux métiers
Google et LG pourraient sortir une smartwatch sous Android à l’automne
Marc Fiorentino : "Les valeurs technologiques américaines n'ont jamais connu une telle flambée"
Google encourage à créer des applis pour Android sur les appareils wearables
Drones Facebook contre ballons Google : la bataille de l'Internet du ciel (Vidéo)
Google Ara : un smartphone en kit, pour quoi faire ? (Vidéo)
Projet Ara, le smartphone modulable de Google sera vendu à partir de 50 dollars
Google lance un fonds de 300 millions pour aider les startups matures
Microsoft : Cortana, le concurrent de Siri, sera intégré à Windows Phone 8.1
Projet Tango, Google dévoile un smartphone qui cartographie notre monde en 3D
Joaquin Almunia: « Il n'y a pas encore d'accord avec Google »
Google publie un guide de savoir-vivre pour les porteurs de Glass