En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

WolframAlpha : le moteur de recherche qui a réponse à tout

Mis à jour le
WolframAlpha : le moteur de recherche qui a réponse à tout
 

Ce moteur de recherche d'un nouveau genre est capable de calculer, de comparer et de présenter synthétiquement des données disparates issues de bases de connaissances.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Buda
    Buda     

    http://www.greper.fr
    un moteur qui comprend que si vous ecrivez comme un humain

  • Amzom
    Amzom     

    Ce n'est pas un moteur de recherche. S'il n'y a pas de données sur Linux, ça ne remonte rien.

  • jordanbio
    jordanbio     

    Impressionnant oui mais il y a des limites...
    j'ai tapé "linux" et ca a rien trouvé, de même pour "unix"...Qu'ils se concentrent sur les algos et sur le contenu, la base de données, c'est mieux...

  • jordanbio
    jordanbio     

    Impressionnant oui mais il y a des limites...
    j'ai tapé "linux" et ca a rien trouvé, de même pour "unix"...Qu'ils se concentrent sur les algos et sur le contenu, la base de données, c'est mieux...

  • emub
    emub     

    Autant pour moi. J'en étais resté à une mauvaise traduction du billion anglais = millard français.
    Après vérification sur les FAQs du site Wolfram :
    "How much data is there in Wolfram|Alpha?
    Many trillions of elements, continually growing through a large number of feeds."
    Ça fait bien plusieurs billions...
    Pardon à Julie de Meslon.
    Mais pour le coup la façon de compter des américains est plus simple : bi, tri, quadri... llions.
    Il faudrait juste qu'ils abandonnent les pouces, les pieds et autres mesure du moyen age et ils seraient au "top".

  • gaspode
    gaspode     

    Oui, enfin bon, on en voit vite les limites quand même.

    C'est impressionnant et prometteur... mais je préfèrerais qu'ils se concentrent sur l'amélioration que sur la traduction (vu ce qu'il présente, y a pas besoin d'avoir un doctorat en Anglais pour comprendre!)

  • zoubida2
    zoubida2     

    si ça marche h2O : http://www60.wolframalpha.com/input/?i=H2O mais c'est vrai que ça n'a rien à voir avec google, c'est pas fait pour

  • zevzoij
    zevzoij     

    Waouh. Ca avait l'air bien.
    Ah. La plupart des requêtes ne marchent pas.
    "Wolfram|Alpha isn't sure what to do with your input." est ce que l'on obtient sur la plupart des requêtes.
    H20 ?
    > Water (et ?)
    Thales ?
    > on croit obtenir le théorème, même pô, une fiche (certes bien faite) sur... la société. Pas de d'autres propositions de réponse.
    Cortal ?
    > C'est un village d'Italie et rien d'autre.
    Celui ou ceux qui ont lancé ce projet doivent avoir une grosse personnalité ou s'appuyer sur une idéologie anti-Google pour investir autant dans un projet mort-né.

  • Amzom
    Amzom     

    Wikipedia :

    "Dans les pays utilisant l’échelle longue (monde entier à l’exception de la plupart des pays anglophones et du Brésil), un billion représente le nombre 1012, c’est-à-dire 1 000 000 000 000, soit un million de millions (106×106) ou encore mille milliards (103×109).
    Un billion est alors égal à un million à la puissance deux, d’où le terme."

    Et hop !

  • Amzom
    Amzom     

    Ce n'est que le début, mais c'est prometteur. Il faut vite qu'il y ait des versions autres que l'anglais, même si ça ne sera pas simple de transposer, je suppose...

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire