En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Les antivirus ne séduisent pas les utilisateurs de smartphones

Une étude de Kaspersky signale qu'un tiers des utilisateurs français de smartphones protège leur smartphone avec un antivirus.

laisser un avis
Un smartphone n’est rien d’autre qu’un ordinateur mobile. Comme tout PC, ces appareils du quotidien sont susceptibles d’être piratés puisqu’ils contiennent des données sensibles. Pourtant, alors que la grande majorité des ordinateurs sont dotés d’antivirus, les smartphones le sont très peu.
Une étude réalisée par Kaspersky, la société russe d’antivirus, révèle qu’en Europe, moins d’un tiers des smartphones sont protégés. Cette enquête européenne a été réalisée en France, Allemagne, Italie, Portugal, Espagne et Angleterre auprès de 2478 personnes. Avec 27 % de mobiles équipés de logiciels de protection, les Français sont dans la moyenne européenne alors qu’ils sont 87 % à protéger leur ordinateur. Si les Allemands sont les plus protégés (39 %), les Britanniques sont seulement 19 % à équiper leur smartphone d’une solution de protection.
Comme le signalait l’étude de Lookhout, « Malwaréconomie : Prédiction des menaces mobiles pour 2012 », la diffusion de ces malwares transite essentiellement par les magasins d’applications non officiels. En 2011, le risque a été multiplié par 4. L’institut précise néanmoins que si en Europe le risque est faible, il devient important en Russie et en Chine.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Test du Tornado 348 : le smartphone ultrafin de Kazam (vidéo)
Phone Apps #76 : Dubsmash, Offtime, Here Maps, Brain Rush (vidéo)
Activité : la montre connectée de Withings (test vidéo)
Spécial Noël : nos coups de coeur high-tech (vidéo du jour)
01LIVE HEBDO #39 : une avalanche de cadeaux de Noël high-tech (vidéo)
Phone Apps #75 : e-constat, Kudoz, Xooloo App Kids, Run Sackboy Run! (vidéo)
Test du Yotaphone 2, le smartphone double-face (vidéo)
"Bonjour Cortana, chante-moi une chanson" (vidéo du jour)
Test iPhone 6 et iPhone 6 Plus (vidéo)
L’antivirus : 25 ans déjà
CES 2014: Intel va faire disparaître la marque McAfee
AVG, un rempart anti-virus pour Mac
La version Android du premier antivirus souverain dévoilée jeudi 17 octobre
Phone Apps 19 : Quick Office, GTA V iFruit, Lydia, la cave aux énigmes...
La version Android de l’antivirus souverain bientôt présentée au Sénat
Protégez toutes les ressources de votre entreprise
Faut-il vraiment continuer à payer pour un antivirus ?
Panique sur Android : l’antivirus AVG dépasse les 70 millions de téléchargements
Un caneton mécontent du S.A.V. d'Eugène Kaspersky
Protégez-vous avec Avast 8