En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

ADSL : baisse de prix en vue

Selon La Tribune, l’Autorité de régulation des télécoms s'apprêterait à officialiser une baisse des tarifs de dégroupage, et donc du prix de l’ADSL. Les concurrents de France Télécom en profiteront, mais sans doute pas les consommateurs.

laisser un avis
Le prix du haut-débit va-t-il baisser en 2012 ? C’est ce que laisse entendre La Tribune dans son édition du mardi 29 novembre. Le quotidien économique aurait appris que l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) était sur le point d’officialiser une baisse des tarifs du dégroupage. Selon nos confrères, l'annonce aurait lieu après le 15 décembre pour une entrée en vigueur au 1er janvier 2012.
Concrètement, cela signifie que la facture télécoms des opérateurs qui louent à France Telecom le réseau téléphonique (les paires de cuivre arrivant chez les abonnés) va baisser. Selon le quotidien, qui cite une « source bien informée », la réduction pourrait être comprise « entre 5 % et 10 %, soit de l’ordre de 50 centimes par abonnement mensuel ».

Petit coup de pouce à Free ?

Un joli petit cadeau de Noël pour Bouygues Telecom, Free, SFR et consorts, plutôt habitués aux hausses des tarifs ces derniers temps, notamment depuis l’augmentation de la TVA de 5,5 % à 19,6 % début 2011. Mais c’est bien connu, les industriels répercutent plus facilement les hausses de leurs coûts que les baisses sur les prix de vente. A moins d’une bonne surprise, il y a donc peu de chance que les abonnés à l’ADSL en profitent.
Les consommateurs pourraient cependant s’y retrouver. La réduction du prix du dégroupage permettra de soutenir les lourds investissements dans la fibre optique. Le grand public pourrait ainsi avoir accès plus rapidement au très-haut-débit, suggère La Tribune.
Cette baisse arriverait aussi à point nommé pour Free, dont le lancement de l’offre mobile est imminent. L’opérateur trouverait ainsi une petite marge financière alors qu’on lui prête l’intention de casser les prix. Xavier Niel, le patron de Free, n’a jamais renié sa volonté de diviser par deux la facture télécoms des Français. Ce petit coup de pouce de l’Arcep pourrait l’y aider, cette fois-ci au grand bénéfice des consommateurs.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Télécoms: Orange teste la 4G pour l'accès très haut débit fixe
La France a 1,76 million d'abonnés très haut débit sur réseaux fixes
Haut débit : le satellite à l’assaut des montagnes
Free n’est pas inquiet d’une guerre des prix sur l’Internet fixe
SFR lance une box TV pour les oubliés du haut débit
Haut débit: SFR revendique plus de 6 200 centraux ADSL dégroupés
Bouygues: son réseau 4G servirait à son offensive dans l'Internet fixe
Pourquoi Bouygues se risque à la guerre des prix sur l'Internet fixe
Bouygues Telecom déclare la guerre à Free sur l’ADSL
Près de 40 % des foyers reçoivent la TNT par réseau ADSL
Débits Internet : un arrêté encadre les publicités des opérateurs
Bouygues Telecom ajuste son offre Bbox Nomad 4G pour rivaliser avec l'ADSL
La BBox Sensation ADSL bénéficie du VDSL 2 et de correctifs
ADSL : le forfait Freebox soldé à 1,99 euro sur Vente-Privée.com
Un arrêté encadrera la publicité des opérateurs sur le haut débit fixe
VDSL 2 apporte le haut débit fixe sous conditions strictes d'éligibilité
Télécoms : craintes sur l'impact du VDSL 2 sur la fibre optique
Arcep, les revenus des opérateurs français baissent, leurs investissements aussi
En 2016, un réseau ADSL 50 fois plus rapide
Internet : les abonnés n'ont pas en Europe les hauts débits promis