En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Une tablette tactile, pour quoi faire ?

Objet hybride entre l'ordinateur, le smartphone et la console de jeux, à quoi peut bien servir une tablette ? Eléments de réponse.

laisser un avis

Pour se détendre

Un des domaines de prédilection de la tablette est sans conteste la lecture. Que ce soit pour consulter des articles de presse ou bien des livres numériques, l'objet s'y prête à merveille, que vous soyez confortablement installé dans votre lit, assis dans un train ou dans un avion, ou même sur le coin d'une table. Dommage que toutes les dalles intégrées soient brillantes et créent du coup des reflets lumineux. Dites-vous bien que vous n'accéderez jamais au confort de lecture procuré par l'encre électronique – sans reflet et sans rétroéclairage – des liseuses de livres numériques.
Enfin, en ce qui concerne la musique ou les vidéos, la tablette s'adapte aussi à ce genre d'activités. Toutes les tablettes – l'iPad en tête qui intègre les fonctions d'un iPod – disposent en standard d'un lecteur audio intégré. Quant à vos DivX, ils seront lus, pour la majeure partie d'entre eux, sans aucun problème sur les tablettes Android. Avec l'iPad, vous devrez contourner les limitations d'Apple en utilisant un logiciel tiers comme Buzz Player HD.
agrandir la photo

Pour téléphoner

Que ce soit clair, la tablette, même si elle est taillée pour la visiophonie via Skype, par exemple, ne remplace pas le mobile. Trois raisons. Premier obstacle : sa taille. Même avec un modèle de sept pouces, on imagine mal « dégainer » sa tablette à la descente du bus et se la coller sur l'oreille pour répondre à un appel urgent ! Et avec une oreillette, c'est peut-être plus discret mais guère plus pratique.
Deuxième point : les fabricants de tablettes produisent aussi, en général, des téléphones mobiles. Pour ne pas faire chuter les ventes de ces derniers, bon nombre de fabricants ont donc volontairement décidé de ne pas intégrer – ou alors sous forme d'une option payante – la téléphonie dans leurs joujoux. Pour être plus précis, même si vous achetez une tablette dotée d'une connexion 3G (en plus du Wi-Fi), il n'est pas certain qu'elle soit pourvue de la fonction téléphonie.
Enfin, dernier obstacle, ce sont bien évidemment les opérateurs de téléphonie mobile qui interdisent l'utilisation de leurs forfaits mobiles avec une tablette.

Pour surfer sur Internet

Pour consulter le Web de manière ponctuelle, depuis son canapé, son lit, sa cuisine ou son fauteuil de TGV, la tablette est adaptée. La majorité des sites Internet sont optimisés pour un affichage sur ce type d'écran, et ce, quelles que soient leur taille (7, 9 ou 10 pouces) et leur définition (1 024 x 600 ; 1 024 x 768 ou 1 280 x 800). Au pire, avec une définition verticale de 600 points, il sera nécessaire de faire défiler votre page. Mais c'est beaucoup plus simple et naturel avec un doigt qu'avec les flèches du clavier d'un netbook, par exemple. Le zoom à l'aide de deux doigts devient « instinctif ». Par ailleurs, les navigateurs pour tablettes ont été conçus afin de masquer la Barre d'adresses et les boutons présents en haut de fenêtre pour un affichage des pages en plein écran.
Autre élément à retenir : les tablettes de dernière génération présentent des performances plus que suffisantes pour l'affichage quasi instantané des pages Web, avec la même rapidité que sur un PC classique. Bémol : l'iPad 2 fait toujours l'impasse sur la technologie Flash, largement répandue sur le Web.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
La tablette tactile G Pad de LG débarque en France
Samsung dévoile les prix de sa tablette Galaxy Note 10.1 édition 2014
Microsoft plancherait sur une tablette "Surface mini"
Mobile : la tablette Nexus 7 de Google disponible en version 4G
IFA 2013 : LG prépare son retour dans les tablettes tactiles
Samsung : deux tablettes Android 4.2, à écran 8 et 10 pouces
Computex : Asus lance un mobile à écran 6 pouces, rival du Galaxy Note
Computex : Acer lance sa première tablette 8 pouces sous Windows 8
Le Chinois Haier lance sa tablette Android 7 pouces à 149 euros
La station d'accueil Nexus 7 sur Google Play, mais pas en France
La tablette Surface Pro devrait arriver en Europe au 2e trimestre
Une tablette au coeur des nouveaux radars mobiles embarqués
HP développerait une tablette tactile Android
Acer se préparerait à lancer une tablette à 99 dollars
La semaine de toutes les tablettes
La tablette Surface de Microsoft vendue entre 489 et 694 euros [MAJ]
Amazon rachètera t-il la division processeurs pour mobiles de T.I ?
HP présente une tablette tactile sous Windows 8
HP joue la carte du Low Cost pour la fin de l’année
Lenovo booste sa gamme Yoga avec des tablettes en pagaille et un portable ultrafin