En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Violence à l’école : Luc Chatel met en cause les réseaux sociaux

Après la mort de la jeune Carla, le ministre de l'Education nationale réaffirme la nécessité d'un plan contre le cyber-harcèlement.

laisser un avis
Interrogé à propos du drame de Florensac, le ministre de l’Education nationale laisse entendre que des échanges sur les réseaux sociaux pourraient avoir envenimé la relation entre la collégienne décédée lundi et la sœur de son agresseur. Au micro de RTL, Luc Chatel est revenu hier sur la mort de l'adolescente : « Il pourrait y avoir eu des échanges d'e-mails d’insultes sur les réseaux sociaux. » Et le ministre de poursuivre : « J’ai signé avec Facebook, il y a quinze jours, une convention qui peut nous permettre d’aller jusqu’à fermer le compte utilisateur des jeunes adolescents qui harcèlent des camarades. »

Un appel par jour à e-Enfance concerne le harcèlement

En fait, l’éducation a signé une convention avec e-Enfance « contre le cyber-harcèlement entre élèves ». C’est cette association qui pourra demander aux réseaux sociaux de fermer un compte. « Le problème du Net c’est que cela donne une résonance monstrueuse pour la victime, commente sur BFM TV Justine Atlan, d’e-Enfance, il ne faut pas répondre au harcèlement pour ne pas l’alimenter ; en revanche, il faut tout de suite le signaler. » L’association recevrait un appel par jour dénonçant un cas de cyber-harcèlement.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
01LIVE HEBDO #33 : le debrief de l'actu high-tech 18h-18h30 (vidéo replay)
C&A propose de « liker » ses vêtements dans un magazine
Tout sur l'ultra HD : 01netTV vous répond (vidéo)
Phone Apps #60 : Facebook dégaine son appli anti-Snapchat (vidéo)
Le patron de PayPal passe chez Facebook
Facebook lance son réseau publicitaire mobile
Facebook assure protéger votre vie privée pour mieux gagner votre confiance
Cloud : Apple est le bon élève vert, Twitter et Amazon portent le bonnet d’âne
Pour John Carmack, Facebook a ce qu’il faut pour développer la réalité virtuelle
Drones Facebook contre ballons Google : la bataille de l'Internet du ciel (Vidéo)
Facebook rachèterait un fabricant de drones pré-orbitaux
WhatsApp racheté par Facebook : ce qu'il faut savoir
Les 5 raisons pour lesquelles WhatsApp vaut bien 19 milliards de dollars
Ironie du sort : en 2009, Facebook a refusé d’embaucher le cofondateur de WhatsApp
Mark Zuckerberg : « WhatsApp va dépasser la barre du milliard d'utilisateurs »
Phone Apps #39 : Paper, Flappy Birds, Swiftkey Note
Bosch prend enfin Internet au sérieux
Twitter, ou l’oiseau qui veut se faire aussi gros que Facebook ?
01net evening : toute l'actu tech du 30 octobre