En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Sony pousse ses films 4K ultra-haute définition

Après la HD et la 3D, voici venir la 4K : 8,85 millions de pixels projetés sur un écran géant. Et c’est du grand spectacle !

laisser un avis
Pour se faire une idée de ce que donne cette nouvelle technologie 4K ultra-haute-définition, le mieux était d'assister à une projection. C'est au Cinespace de Beauvais que la division professionnelle de Sony et toute l'équipe du film Océans, de Jacques Perrin, ont procédé à la projection du film en 4K. Ce complexe est le premier en France à être équipé de salles de projection 4K.
Cette technologie n'est pas réellement une nouveauté. Sony avait déjà présenté en 2006 un projecteur, le SXR-R110, doté de la technologie SXRD (Silicon X-Tal Reflective Display) qui équipe déjà ses vidéoprojecteurs et capable de projeter en 4K. Alors pourquoi avoir attendu quatre ans pour profiter des premiers films ? La réponse tient en trois lettres : DCI, ou encore Digital Cinema Initiatives. Il s'agit d'un consortium monté par les studios hollywoodiens Disney, Fox, Paramount, Sony Pictures Entertainement, Universal et Warner Bros. L'objectif ? Etablir les spécifications techniques communes en termes de performances, de robustesse et de contrôle. Le projecteur Sony SRX-R320, qui équipe les salles du cinéma de Beauvais répond à tout cela. Quant à la 4K pour tous, Sony affirme qu'elle débarquera massivement dans les salles de cinéma courant 2010.

La 4K, qu’est-ce que c’est ?

agrandir la photo

Le Full HD (1 920 x 1 080 pixels) est aujourd'hui monnaie courante dans les salons des particuliers équipés de téléviseurs de dernière génération. La 2K, un format offrant encore un peu plus de détails (2 048 x 1 080 pixels), n'est autre que la définition que l'on trouve aujourd'hui dans les cinémas numériques.

Encore un cran au-dessus, on arrive donc à la 4K, du « Quad Full HD », puisque qu'il s'agit d'une définition d'image quatre fois plus importante que la 2K. Dans les faits, une image de 4 096 x 2 160 points, soit 8,85 millions de pixels.

Optique Sony 3D LKRL-A002
agrandir la photo

Pas encore de caméra 4K adaptée

Si le public confirme que la 4K est réellement plus nette, plus fluide, en somme plus belle, il ignore en général qu'il n'existe pour l'instant pas de véritable caméra capable de filmer 4K. L'équipe d'Océans aura en effet fait appel pour son film à des caméras numériques HD mais également à des caméras à pellicule 35 mm.
Il a fallu, au prix d'un travail long et minutieux, numériser les bandes 35 mm et traiter les fichiers numériques HD 2K, pour parvenir à réaliser un master 4K d'excellente qualité. Pour autant, au sein de Sony comme au sein de la production Galatée Films, on assure que le meilleur reste encore à venir. Les résultats seront encore meilleurs lorsque les caméras HD seront capables de filmer directement en 4K.
Projecteur Sony SRX-R320
agrandir la photo

La 4K profite à la 3D

Entre équipement 3D et installation pour la très-haute-définition il n'est pas nécessaire de choisir. En effet, la machinerie Sony peut également servir à la 3D, à condition bien sûr de l'équiper de l'optique prévue à cet effet (LKRL-A002). Une image 3D de meilleure qualité, plus agréable et moins fatigante, puisque les deux images indispensables à la 3D (œil gauche et œil droit) sont projetées en simultané, alors qu'avec une machine 2K classique, elles sont diffusées très rapidement en alternance. Charge ensuite aux yeux et au cerveau de reconstituer le tout. C'est dans cette accommodation que la 3D projetée en 2K devient fatigante.
Nous avons assisté à une projection d'Avatar en 3D avec ce dispositif 4K, et en effet, aucune gêne n'a été constatée sur la séquence de 20 minutes diffusée. Force est de constater que la qualité d'image est réellement impeccable.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Test du BenQ W1500 : le cinéma à la maison (vidéo)
Premier test de l’immense téléviseur 90 pouces de Sharp
Test | Oculus Rift Development Kit 2 (vidéo)
Jean Mizrahi (Ymagis) : « le numérique brise les barrières dans l'industrie du cinéma »
Les deux effets "waouh" du Fire Phone d'Amazon (vidéo du jour)
JTech 183 : Acer, imprimantes 3D, Enceintes sans fil, Leica T (Vidéo)
Vidéo du jour - Des imprimantes 3D made in Taïwan à 500 Euros
JTech 182 : future box SFR, Sony Xperia Z2, Stylo 3D, smartphone tombé dans l’eau (Vidéo)
01LIVE HEBDO #14 : ventes Apple, arnaques sur le Web, NetMundial, stylo 3D, Leica T (vidéo)
Projet Tango, Google dévoile un smartphone qui cartographie notre monde en 3D
JTech 168 : CES 2014, Box TV de SFR, duel de smartphones Auchan et Carrefour
CES 2014 : la folie de l’impression 3D
Gaïa, nouveau télescope européen, va cartographier la Voie Lactée en 3D
Spécial Noël : nos 5 TV coups de coeur
JTech 162 : Xbox One, match iPad Air contre Surface 2, Aero Skull HD et 3D Print Show
L’impression 3D fait son show
Une tablette 3D sans lunettes made in France
[Power! #1] La sélection audio vidéo de PP Garcia
A Rennes, huit chaînes TV sont diffusées par wi-fi à bord des bus