En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Ben Gomes, vice-président de Google en charge du moteur de recherche.
 
Ben Gomes, vice-président de Google en charge du moteur de recherche. - ERIC PIERMONT / AFP

Deux dirigeants de Google nous ont expliqué les changements opérés sur le moteur de recherche pour empêcher la propagation de fausses informations et de contenus offensants. Etonnamment, l'humain joue un rôle primordial.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Charles Petit
    Charles Petit     

    C'est quoi une vraie information !?!?

    Un enfant que l'on exhibe devant une caméra en accusant celui-ci ou ceux là d'être responsables de l'état déplorable de l'enfant !?

    La rubrique ailleurs sur le Web, juste au dessus des commentaires qui sur ce site et d'autres prétendait par exemple que les forces de l'ordre faisaient pleuvoir les amendes en 2017, pour qui ne détient pas d'éthylotest dans sa voiture !? (Pas de panique c'est un hoax, il faut en avoir un, mais aucune amende n'est prévue).

    Ou bien l'histoire des couveuses au Koweit avec les "méchants" Irakiens, par un témoignage d'une jeune Koweitienne, en fait à priori la fille de l'Ambassadeur du Koweit à Washington, qui a contribué à ce que l'on déclare une guerre !?

    Des rapports, qui sont fournis pas les USA, avec des armes de destruction massive, pour encore une autre guerre !?

    Les Politiques, n'en parlons même pas, c'est l'information à géométrie variable, en fonction de la prochaine saloperie que l'on cherche à faire passer...

    Et alors, comme le plus grand défaut de l'internet et aussi sa plus grande force, c'est qu'il n'oublie RIEN, même des choses qui n'existent plus, d'ailleurs si je souhaite me rendre dans un magasin il suffit de chercher toutes les localisations dans la région, sauf que je sais qu'un des magasins est fermé depuis des années, MAIS internet ne le sait pas...

    Alors j'attends la prochaine information, qu'il me sera impossible de vérifier, mais c'est sûr si une majorité de gens y croient, c'est que l'info est juste !? A quand la prochaine guerre !?

  • Quickies Owner
    Quickies Owner     

    il n'y a que moi qui pense qu'une blockchain de consortium peut être une bonne solution pour valider une information/actualité ? un noeud "central" injecte dans la blockchain une information/actu, chaque noeud du réseau (admettons une application mobile dédiée à la validation d'actus, possiblement rémunéré) valide ou non l'info par l'intermédiaire de son propriétaire, et on décrete qu'il faut à minima X validations pour que l'info soit considéré comme true ..

    bref !

    http://quickies.media

Votre réponse
Postez un commentaire