Le siège de Yahoo (2014)
 
Le siège de Yahoo (2014) -

Un attaquant pouvait insérer du code malveillant dans les attributs HTML des pages de Yahoo Mail. Celui-ci était exécuté automatiquement à l’ouverture du message.

Votre opinion

Postez un commentaire