Yahoo limite la casse mais s'apprête à licencier