Xilinx veut détrôner les Asic

Le fabricant sort une génération de réseaux logiques programmables à bas coût, les Spartan II Il veut s'attaquer au marché des mobiles et PDA

Votre opinion

Postez un commentaire