Windows 2000 : des promesses, pas toutes tenues