Washington s'intéresse à la protection des données privées

Soupçonnée de laisser-faire en matière de respect des données personnelles sur Internet, l'administration Bush contre-attaque et nomme un Monsieur protection de la vie privée.

Votre opinion

Postez un commentaire