MarchFirst : pas d'indemnités de licenciement sans action en justice

Les anciens employés américains de MarchFirst devront intenter une action en justice s'ils veulent espérer toucher leurs indemnités de licenciement. Aux yeux des tribunaux, ils ne sont plus que de simples créanciers de leur ex-société.

Votre opinion

Postez un commentaire