Vie privée : Google veut faciliter l’usage de la « confidentialité différentielle »
 

Le géant informatique publie un outil open source qui permet aux développeurs de traiter de vastes données de manière anonyme. Une technologie qu’il utilise d’ailleurs lui-même dans Google Maps.

Votre opinion

Postez un commentaire