Vente d'objets nazis: Yahoo! se défausse sur l'internaute

Devant le TGI de Paris, la société américaine a estimé qu'aucune solution ne permettait de bloquer à 100% l'accès des internautes français aux ventes d'objets nazis sur son site. Le procureur a demandé une expertise complémentaire ainsi que des astreintes financières. Le juge en décidera le 11 août.

Votre opinion

Postez un commentaire