Un serveur Solaris 1U chez Fujitsu Siemens