Un Nokia vous manque...

La révision à la baisse des prévisions de Nokia a entraîné un recul des valeurs technologiques hier matin. Puis, dans l'après-midi, les investisseurs requinqués ont à nouveau acheté.

Votre opinion

Postez un commentaire