Trafic de drogue, prostitution, fêtes clandestines… Paris s’inquiète du nouvel usage des logements Airbnb

AirBnB
 

La pandémie a mis à l'arrêt la plupart des locations touristiques sur Airbnb, au profit parfois d'activités illégales. La mairie veut saisir l'opportunité de « reprendre le contrôle ».

Votre opinion

Postez un commentaire