Sus à l'e-mail, cet importun

Sus à l'e-mail, cet importun
 

Le téléphone vient tout juste de nous laisser en paix, c'est au tour des messages électroniques de nous bouffer la journée. Halte au diktat !