Surveillance : une plainte contre le Prism français classée sans suite

Mis à jour le
Pour le parquet, les surveillances et interceptions effectuées par la DGSE sont toutes justifiées.
 
Pour le parquet, les surveillances et interceptions effectuées par la DGSE sont toutes justifiées. - Pour le parquet, les surveillances et interceptions effectuées par la DGSE sont toutes justifiées.

La plainte déposée par deux ONG contre le système d'écoutes et de surveillance de la DGSE a été classée sans suite par le parquet. Selon lui, il n'y a pas eu d'infraction.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Un prisme sert à séparer les couleurs ce n'est pas ce qu'on veut faire.

  • marsu0lami
    marsu0lami     

    Lagaffe, faudrait faire rapidement comprendre à Boulier qu'il s'agit de la mi-temps USA vs Chine-Russie. On fera le décompte plus tard si nous ne finissons pas sous les décombres de la maison France. Signé Lebrac , Prunelle et De Mesmeaker

  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Le lecteur n'est pas obligé de connaître Prism ni tous les systèmes similaires que vous ne citez pas pour comprendre ce dont il s'agit: Du nouveau système de surveillance français .

  • tartempion1
    tartempion1     

    Comprend pas trop là, c'est quoi cette "norme nationale" ?? elle sort d'où ? on applique la même règle pour les autres infractions "dans la norme nationale" ??

  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Seul un terroriste arrêté pourra se plaindre d'avoir été écouté. Mais il aura certainement mieux à faire pour sa défense...

Votre réponse
Postez un commentaire