Sursis pour les CD protégés

Le tribunal de grande instance de Paris a rejeté les accusations de l'association de consommateurs CLCV contre BMG et Sony. En cause, les dispositifs anticopie mis en place par les maisons de disques sur certains CD.