Sony BMG pollue toujours les ordinateurs