MEA-Maps.jpg
 

Lorsque certains territoires sont disputés entre deux pays, Google comme Apple affichent des frontières différentes selon le lieu où on consulte l’application. Une manière de ne pas se brouiller avec les pays, mais qui légitime certaines occupations, selon les détracteurs du procédé.

Votre opinion

Postez un commentaire