Protection des données personnelles: l'UE s'oriente vers des sanctions

Mis à jour le
Les propositions de Viviane Reding ont été approuvées à 49 voix contre 1.
 
Les propositions de Viviane Reding ont été approuvées à 49 voix contre 1. - Les propositions de Viviane Reding ont été approuvées à 49 voix contre 1.

Les différentes affaires d'espionnage des communications Internet et téléphoniques ont sûrement joué dans le soutien que le Parlement européen a accordé au texte présenté par Viviane Reding.

Votre opinion

Postez un commentaire