Piratage de l’armée américaine : un coup de bluff de l’état islamique

Mis à jour le
Piratage de l’armée américaine : un coup de bluff de l’état islamique
 

Les comptes Twitter et Facebook du CENTCOM ont été piratés par un hacker se réclamant de Daech, qui indique aussi avoir récupéré des documents confidentiels. Mais ceux-ci ne semblent pas vraiment secrets?

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire