Nouvel échec de l'Internet illimité en Angleterre.

La Grande-Bretagne, terre de naissance de ce type d'offres, voit le cinquième plus important de ses FAI baisser les bras: Breathe.com. La société était pourtant valorisée 100 millions de livres, il y a quelques mois.

Votre opinion

Postez un commentaire