Nous ne savons pas attirer les meilleurs étudiants

Nous ne savons pas attirer les meilleurs étudiants
 

Accueillir les hauts potentiels ? Pourquoi pas, mais à condition de s'en donner les moyens. Politiques, mais aussi financiers, d'excellence et de visibilité internationale. Sinon, ils choisiront le pays le plus offrant.