Nasdaq : la pagaille du vendredi soir

Pendant presque deux heures, vendredi, plusieurs systèmes de transmission des transactions du Nasdaq sont tombés en panne. Ce qui n'a pas empêché l'indice de terminer en hausse de 1,7 %.